Médiacrassie

Y aura-t-il une deuxième vague de papier de toilette?

Les médias maintiennent leur propagande de peur.

6304a8ff50464dcb2bc857e73056b41b

Tribune libre

Avez-vous vu le dossier choc sur les complotistes dans le journal de Montréal en fin de semaine dernière? Je l’ai lu sur internet car je suis désabonné du journal depuis un bon bout. J’ai bien ri en lisant ces dénonciations de supposées fausses nouvelles. Les journalistes du journal décrivaient des énoncés de supposés complotistes et en guise de conclusions, ils inscrivaient simplement FAUX pour contredire ce qu’ils disaient. C’était, d’après eux, suffisant pour les croire. J’ai ri à gorge déployée. C’est ce qu’on appelle avoir le monopole facile de la vérité. En plus ces journalistes se disent sérieux. Au moins, les complotistes qu’ils dénonçaient dans leurs articles, ont des arguments valables et des preuves de ce qu’ils avancent. Pas eux. Ils auraient intérêt à se renseigner en allant écouter des scientifiques français comme le Dr Christian Perrone, un directeur d’un hôpital de Ganache qui n’y va pas avec la main morte pour dénoncer ce scandale pandémique. Je vous invite à écouter une entrevue qu’il a accordé à André Bercoff sur Sub Radio :


https://www.youtube.com/watch?v=crbITXQTo24&t=1190s


La connerie ne finira jamais. La programmation des masses a bien fonctionné pour eux et elle fonctionne encore. Les médias de la peur continuent de diffuser des annonces payées par le gouvernement du Québec concernant le Covid-19 comme si c’était un énorme nuage viral qui flotterait, invisible, au-dessus de nous, à la recherche d’éventuelles victimes. « Lavez-vous les mains, portez un masque, gardez vos distances, toussez dans votre coudre et quoi d’autre sacrament?  Porter des capotes, mettez-vous des lunettes, mettez-vous une tuque sur la tête, arrêtez de respirer, mourrez? »    


Les gens sont programmés par la peur qu’entretiennent les médias depuis le 13 mars. Pourquoi font-ils cela? Je laisse les experts y répondent. Pendant ce temps, les peureux portent le masque, en étant sûr que ça les protège. Ils ont peur que leurs concitoyens leur donnent le virus. Ils ont peur de mourir. Pourtant la pandémie est finie. Que voulez-vous, ils croient ce que les médias et le gouvernement leur disent. Pourtant, quand il y a eu la manifestation contre le racisme systémique, le covid avait pris congé et personne n’en a fait de cas. pas de distanciation physique et presque pas de masques. une quarantaines de mille de personnes. Par contre, il n’y aura pas de rassemblements pour le show de la St-Jean! TROP DANGEREUX. Quelle est la différence? Y-a-t-il eu une autre propagation du virus depuis la manifestation? NON. C'est quoi ces conneries?


Les médias et Monsieur Arruda nous annoncent déjà une deuxième vague du covid-19 comme si c’était une réalité. Arruda en est sûr à 95%. Parole du directeur de la santé. Il ne se trompe jamais (Je suis sarcastique). Il n’a pas été capable de prédire la première vague, mais il peut prédire la deuxième. Comme disait, avec justesse, Master Bougaricci, le designer de mode, en entrevue avec Martineau sur QUB radio : « Pour qu’il y ait une deuxième vague, il faudrait qu’il y en ait eu une première ». Juste avant la pandémie, Monsieur Arruda était allé en voyage au Maroc.


https://www.journaldemontreal.com/2020/06/12/le-dr-arruda-minimisait-le-coronavirus-et-faisait-des-blagues-au-debut-de-la-pandemie


Il s’est moqué du coronavirus devant des dignitaires qui l’avait accueilli comme un roi. Il trouvait bien drôle que les Québécois s’énervent de la possibilité pandémique au Québec. C’est lui qui avait dit que la grippe saisonnière ferait plus de victime que le coronavirus.  


https://www.ledevoir.com/societe/sante/572245/au-quebec-la-grippe-saisonniere-est-plus-a-craindre-que-le-coronavirus


Quand il est revenu au pays le 8 mars, il ne s’est jamais mis en quarantaine pour 14 jours. Aucun média ne lui a demandé pourquoi il ne l’avait pas fait. Bizarre quand même! Pendant ce temps, même si ça meurt dans les CHSLD, les gens se masquent et ont peur des gens qu’ils rencontrent en se distanciant.


La plupart des victimes du Covid-19 ont été des personnes âgées ou des gens qui travaillaient dans le domaine de la santé. Les autorités n’ont pas arrêté d’envoyer les préposés d’un CHSLD à l’autre sans tester personne. Ils auraient voulu en tuer plus qu'ils n'auraient pas fait mieux. La plupart des personnes âgées dans les CHSLD sont mortes de déshydratation et de maltraitance.  


Nous avons atteint 5,000 morts au Québec, quand, habituellement, la grippe saisonnière en fait 3,500 par année ici seulement. Malgré les fausses statistiques où ils ont déclaré tous les morts dans le Covid, ils ont à peine réussi à dépasser le compte habituel de grippe à chaque année. Ils ont dit avoir été pris au dépourvu par le virus, quand tout le monde sait que le Chine nous démontrait clairement ce qui se préparait. Ils se sont fiés à un hurluberlu, Neil Ferguson qui n’a jamais rien prédit de vrai. Nous avons tous été confinés, parce qu’ils voulaient, disaient-ils, éviter de surcharger les hôpitaux. Ils ont fait le contraire du bon sens qui aurait voulu qu’ils testent massivement la population et confinent les gens malades seulement. On a l’impression que, voyant que leur pandémie n’avait pas les résultats escomptés, ils se sont mis à parler de distanciation sociale en nous suggérant de porter un masque, même si Arruda nous avait déconseillé de le faire. Moi j’ai écouté Arruda, je n’en porte pas.


https://www.youtube.com/watch?v=zY5A90j_NTE


Habituellement, les gens portent un masque s'ils ont une grippe, par exemple,  pour protéger les autres et pour ne pas les infecter. Le masque ne protège personne d’un virus venant de l'extérieur. Les gens dans le domaine de santé portent des N 95 et ils ont un protocole à respecter pour les manipuler. Quelle ne fût pas ma surprise d’entendre récemment dans une annonce à la télé, qu’il fallait porter le masque pour se protéger soi-même du virus. Calvaire! C’est quoi cette folie! Branchez-vous les experts! Le port du masque nous protège ou protège les autres?


Pensez-vous réellement que les gens, que je rencontre au IGA, portent des masques pour protéger les autres? Les gens le porte pour se protéger eux-mêmes. C’est complètement débile. Un virus est 10,000 fois plus petit qu’un grain de sable. Vous pensez vraiment qu’il ne peut pas passer à travers un masque? Les imbéciles qui le portent en conduisant leur auto, ne cherchent pas à protéger les autres car ils sont seuls dans leurs véhicules. C’est aussi stupide que si quelqu’un se faisait construire une clôture, pensant qu’elle va empêcher les moustiques de venir sur son terrain. Les gens devraient plutôt se demander pourquoi Arruda avait dit de ne pas en porter et qu’il a changé d’idée depuis.  


Parlant de deuxième vague, est-ce que le gouvernement, s’il y croit tant, va prendre le temps de s’y préparer cette fois? Est-ce qu’il a assez de tests pour dépister massivement les gens, en confinant seulement ceux qui seront malades? C’est drôle, je n’en ai pas l’impression. J’ai vraiment l’impression qu’ils ne se préparent pas plus qu’ils ne l’étaient au mois de mars. Ils ne prévoient tellement rien, que, malgré les morts qu'il y a eu dans les CHSLD, ils n’ont pas encore installé de climatiseurs dans les CHSLD pour que les survivants fassent face aux chaleurs extrêmes des canicules, mais ils vous feront croire qu'ils sont prêts. Personne ne se demande pourquoi ils ne prévoient jamais rien? Si on a le malheur de spéculer, nous sommes automatiquement des complotistes.


La grippe saisonnière n’existe plus? C’est le Covid maintenant. Si vous morvez, toussez, éternuez, vous serez regardé de travers par les peureux. Le système immunitaire est dorénavant remplacé par la distanciation physique et les masques. C’est aussi ridicule que si le gouvernement essayait de nous faire croire que le gazon, au lieu d’être vert, est rouge. Tous ceux qui diraient qu’il est vert, seraient des complotistes.  


Les médias, le gouvernement et le directeur de la santé ont perdu mon respect pour toujours.  Comme je vous ai dit, j’étais abonné au journal de Montréal depuis 35 ans. Lorsqu’ils m’ont demandé pourquoi je les quittais, je leur ai dit que je ne voulais plus financer leur propagande de peur.   


Chers citoyens, fermez la télé, désabonnez vous des journaux et retrouvez votre bon sens. Personne ne veut vivre en permanence dans une société masquée qui exige une distanciation physique en la nommant sociale. Ça en dit long! C’est de la folie. Nous sommes des êtres humains qui avons besoin de contacts humains. Je ne veux pas vivre dans un monde comme celui-là. J’aimerais mieux attraper le covid et en crever, que de vivre dans ce monde d'apocalypse. Malheureusement, je n’ai que 62 ans et je ne vis pas dans un CHSLD.


Featured f8673cb092102f4c1f4b4a992a443180

Alain Patenaude89 articles

  • 806 145

Je suis un Gatinois indépendantiste dans l'âme au-delà des idéologies poiitiques et non pas un vieux péquiste des années 70 du genre qui détestait les anglais parce que c'était cool. Je ne déteste personne. Je parle anglais et français et je trouve primordial que le Québec protège sa langue française, au détriment de ce que peuvent penser mes amis anglophones. Je suis originaire de St-Jean sur Richelieu et je vis dans l'Outaouais depuis 2010. J'ai vécu à Granby,, St-Hubert et Contrecoeur. Je crois que nous devrons, un jour, quitter ce beau grand Canada qui ne nous aime pas, pour voler de nos propres ailes. Nous sommes comme des adolescents qui doivent quitter le foyer familial pour fonctionner par eux-mêmes et ce, même si les parents ne veulent pas nous laisser partir. Je suis désillusionné de la politique d'ici et du fédéral. Écrire me permet d'évacuer mes frustrations et de structurer ma pensée. 





Laissez un commentaire



1 commentaire

  • Joseph De Rijck Répondre

    24 juin 2020

    Monsieur Patenaude,



    Après la lecture de votre article je n'ai pas hésité avant d'envoyer le lien à mon épouse. Régulièrement, je lui en envoie sur des sujets semblables sachant que souvent elle ne prend pas le temps de les consulter. Cette fois, j'ai insisté en lui suggérant de le lire attentivement.

    À mon avis, vos mots décrivent bien le vaudeville qui est en train de se jouer autour de nous et à mesure que le temps passe et en rajoute je me demande si un jour nous retrouverons une vie 'normale', plus ou moins comme avant. Je commence à en douter.

    Malgré notre ' internement ' mon épouse et moi avons quand-même fait face aux dangers pour faire un peu de magasinage, surtout pour des denrées. Je ne mentionnerai que très brièvement la comédie à laquelle nous devons faire face car vous la décrivez si bien. Au début je trouvais assez amusant les multiples têtes à masques ( tiens, peut-être un éventuel ' Têtes à Masques '? ):-P en me souvenant du plus comique. En attendant en file dans une filiale SAQ mon regard s'et arrêté sur un individu portant le genre de masque à gaz utilisé durant la première guerre mondiale.

    J'ai dû faire un effort pour ne pas m'esclaffer et j'entends encore le souffle sinistre qui s'échapaitdu bonhomme.

    Comme nous sommes un couple ' d'un certain âge ', un vieux couple quoi, combien de fois est-ce qu'on se fait demander, souvent avec une voix d'outre-tombe: Avez-vous des symptômes? La prochaine fois qu'on me posera cette question je fournirai une réponse appropriée.

    En terminant j'aimerais vous dire que dorénavant je lirai vos chroniques sur une base régulière.



    Bonne continuation et à la prochaine,



    Joseph