Une très forte confiance aux dirigeants

Ddfa334f071e00bb5ef5b9c8d0532fca

Incroyable : Trudeau a 75% d'appui au Canada


 Les Canadiens démontrent une forte confiance dans les directives émises par les deux paliers de gouvernements en temps de pandémie, selon un sondage mené par la firme Léger auprès de 1508 personnes. 


• À lire aussi: [EN DIRECT LUNDI 13 AVRIL] Tous les développements de la pandémie de COVID-19  


 Alors que le monde entier fait face à une crise sanitaire sans précédent, les Canadiens s’en remettent entièrement à leurs dirigeants pour leur montrer la marche à suivre.   


La satisfaction de la population quant aux mesures mises en place par les gouvernements fédéral (+11 %) et provincial (+5 %) n’a cessé d’augmenter depuis les trois dernières semaines. 


D’ailleurs, l’ampleur qu’a prise la pandémie au fil des dernières semaines semble même avoir ouvert les yeux des plus récalcitrants qui sont de moins en moins nombreux. 


Que ce soit d’arrêter de sortir, de se laver les mains plus souvent ou de maintenir une distance avec autrui, les données parlent d’elles-mêmes. Plus de 95 % des répondants assurent s’y contraindre. 


Une partie de l’étude a aussi été réalisée auprès de 1012 Américains et, a contrario, ces derniers semblent avoir bien peu confiance en leur président, Donald Trump. Moins de la moitié d’entre eux sont satisfaits de sa façon de gérer la crise. 


TRUDEAU A LA COTE  





AFP




 Le travail du gouvernement de Justin Trudeau pour combattre la pandémie semble apprécié de la population, alors que plus des trois quarts des Canadiens s’en disent satisfaits. Un niveau de satisfaction qui atteint son taux le plus bas (68 %) chez les Albertains. 


Au niveau provincial, François Legault est encensé par la critique alors que 95 % de ses citoyens considèrent qu’il fait du bon travail pendant la crise. Il s’agit du plus haut taux de satisfaction parmi toutes les provinces.   


76 %   


L’INFLUENCE AMÉRICAINE  





AFP




 La pandémie qui prend une ampleur démesurée aux États-Unis, avec plus d’un demi-million de cas, pourrait avoir un impact sur la propagation du virus au nord de la frontière. 


C’est en tout cas ce que croient près de 7 Canadiens sur 10. Précisons que le Québec et les provinces de l’Atlantique sont les plus en désaccord avec cette affirmation. 


65 %   



  • Des Canadiens croient que la situation aux États-Unis aura un impact sur la propagation au Canada   


 UN VIRUS QUI FAIT PEUR  


 L’intensité avec laquelle le nouveau coronavirus se propage semble avoir fait son effet. Au Canada, 62 % des gens craignent de le contracter eux-mêmes et 3 Canadiens sur 4 ont peur que leurs proches soient infectés. 


Une crainte qui s’explique peut-être par l’augmentation importante du nombre de personnes connues par les répondants qui ont attrapé la COVID-19, passant de 4 % à 13 % en l’espace de trois semaines.  


20 % DES CANADIENS ONT BESOIN DE LA PRESTATION D’URGENCE  


La crise sanitaire a un impact important sur les revenus de plusieurs. Près de 1 Canadien sur 5 a demandé à recevoir la Prestation canadienne d’urgence (PCU).  


À noter que les 18 à 34 ans ont été les plus nombreux (29 %) à recourir à la PCU. 


Par ailleurs, près de la moitié des Canadiens croient que les 117 G$ dépensés jusqu’à présent par le gouvernement Trudeau sont suffisants pour aider les entreprises et les particuliers. 


LE PIRE EST À VENIR  


Avec le nombre de cas qui ne cesse d’augmenter jour après jour, au niveau mondial, plusieurs se questionnent quant à la direction que prendra la crise dans les prochaines semaines. 


Un peu moins de 3 Canadiens sur 5 estiment que le pire est encore à venir. Pour une majorité de la population (29 %), un retour à la normale sera envisageable au moment où il n’y aura pas eu de nouveaux cas depuis au moins deux semaines. 


UNE MENACE RÉELLE  


Si plusieurs doutaient de la dangerosité de la COVID-19 au tournant de 2020, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Seulement 14 % des Canadiens et 9 % des Québécois croient toujours que les risques attribués à la COVID-19 sont exagérés. 


Un faible 6 % de la population du Canada aimerait lever les restrictions immédiatement pour permettre aux citoyens de retourner travailler. Et 12 % des répondants continuent de rendre visite à des proches malgré les directives d’isolement. 







Méthodologie  


Sondage internet réalisé à l’aide de la technologie d’interview web assistée par ordinateur (CAWI) auprès de 1508 Canadiens et de 1012 Américains, âgés de 18 ans ou plus, recrutés aléatoirement à partir du panel en ligne de LEO, du 9 au 12 avril 2020. À l’aide des données du recensement de 2016, les résultats ont été pondérés selon l’âge, le sexe, la langue maternelle, la région, le niveau d’éducation et la présence d’enfants dans le foyer afin de garantir un échantillon représentatif de la population.