La popularité de Trudeau atteint des sommets

9ff68b771a4577686570f41b2cb7732c

Les conservateurs seulement 2 points derrière Trudeau


Portée par ses interventions quotidiennes en pleine pandémie de COVID-19, la popularité du premier ministre Justin Trudeau a explosé pour atteindre un sommet qu'elle n'avait pas connu depuis juin 2017.


Selon un coup de sonde mené par la firme Angus Reid et dévoilé mercredi, le taux d'approbation du travail de Justin Trudeau s'établit désormais à 54 %. Il s'agit d'une hausse vertigineuse de 21 points depuis le dernier sondage mené en février, où le taux d'approbation du premier ministre se limitait à 33 %.


Il faut remonter à juin 2017 pour retrouver un taux d'approbation aussi élevé pour Justin Trudeau dans les sondages d'Angus Reid.


Les Ontariens (62 %) sont ceux qui approuvent le plus le travail de Justin Trudeau, tandis que les Albertains sont ceux qui le désapprouvent le plus (67 %). Il est à noter que les Québécois sont presque également divisés sur la question, 50 % des habitants de la Belle Province approuvant le travail du premier ministre contre 47 % qui le désapprouve.


Du côté des allégeances politiques, les libéraux (89 %) et les néodémocrates (74) sont bien plus susceptibles que les bloquistes (28 %) et les conservateurs (20 %) à approuver le travail de Justin Trudeau.


Malgré cette hausse de la popularité de Justin Trudeau, son parti doit se contenter de 29 % des intentions de vote, talonné de près par les conservateurs qui héritent de 27 % des intentions de vote. Suivent le NPD (14 %), le Bloc québécois (6 %) et les verts (3 %).


Le sondage a été mené en ligne du 15 au 17 avril auprès de 1912 adultes canadiens.