CHEFFERIE PQ 2020

Expérimenté mais trop proche de QS

Le pour et le contre de Sylvain Gaudreault

7d56a87be6d08c342844cf6428e46f7f

Tribune libre

Les 3 débats sont chose du passé, le temps est venu d'analyser les 4 candidatures.


Pour: Sylvain Gaudreault est député, il peut confronter le gouvernement à l'Assemblée Nationale. MAIS, René Lévesque n'a été élu qu'en 76, ce qui ne l'a pas empêché de faire son travail de chef d'une autre façon


Pour: il a été élu 5 fois dans son comté, c'est un bon député, adopté par ses électeurs, MAIS, c'est plus facile d'être élu dans cette région qu'à Québec ou Montréal.


Pour: il a de l'expérience, MAIS, lui aussi quand il a commencé, il n'avait pas d'expérience. Soyons réalistes, si Pascal Bérubé ou Véronique Hivon s'étaient présentés, sa candidature aurait été secondaire.


Pour: il maitrise le dossier de l'environnement. MAIS, j'ai l'impression que pour lui l'environnement passe avant l'indépendance oui que, si on est pas plus vert que vert, l'indépendance ne se fera pas, un peu comme pour QS. Pour faire l'indépendance, on a besoin de tous les votes, même de ceux qui sont plus tièdes sur les questions environnementales.


Contre: sa position sur l'immigration, Nous sommes en minorité, nous la majorité historique francophone, à Montréal et Laval. Le temps n'est plus aux études, nous avons déjà une bibliothèque entière sur le sujet, le temps est à l'action immédiate, courageuse et vigoureuse. Il faut couper l'immigration de moitié, comme lui a dit Frédéric Bastien, Pourquoi êtes-vous si volontariste en environnement et pas en immigration?


Contre: ses positions trop proches de QS, il est d'accord avec la thèse voulant qu'il y a au Québec du racisme systémique, comme QS. Il est contre la convergence PQ QS, mais il semble vouloir la poursuivre non pas formellement, mais par les idées.


VERDICT: il n'est pas mon choix comme chef, mais sa contribution est toujours utile et appréciée pour la cause et le parti.



 



Texte et photo



Pierre Boucher

Québec


Featured 6ca6264a2e4f0ca5983e274ea8b25eb5

Pierre Boucher30 articles

  • 12 292

Retraité de 64  ans, agent de bureau fonction publique du Québec, originaire et domicilié à Québec. Mon travail m'obligeait à un devoir de réserve. Maintenant je peux m'exprimer sans retenue, sauf celle que me dicte le bon-sens!





Laissez un commentaire



Aucun commentaire trouvé